images

« Ma mère ne m’a jamais donné ni affection, ni tendresse. Je ne sais pas ce que c’est que de se blottir contre elle, de sentir de la chaleur humaine. J’en ai toujours une honte, une énorme honte. Maintenant, je sais que c’est ça qui m’a le plus tordu  l’esprit. »

Publicités